Reprendre confiance, trouver sa place et vivre de sa passion
"Si vous avez une passion, c'est que le monde en a besoin".

Comment avoir confiance en soi : 5 exercices

comment avoir confiance en soiComment avoir confiance en soi quand on lance son activité et qu’on n’a pas encore de clients.
Je me rappelle très bien à mes débuts, ce sentiment de se lancer dans un domaine inconnu hyper enthousiasmant et terrifiant à la fois.

Lancer son activité, c’est bien souvent changer d’identité professionnelle. On passe d’un métier à un autre et le regard de notre entourage change. Le nôtre aussi. Et tant que nous n’avons pas “fait nos preuves”, il y a cette petite voix qui dit : “tu n’y arriveras pas. Et si ce que tu fais n’intéressait personne” etc….
Ce manque de confiance en soi peut vite devenir paralysant et pourtant il n’est pas une fatalité.

Je vous propose 5 exercices concrets et faciles à mettre en oeuvre pour retrouver confiance en soi. Je les ai tous testé pour vous. J’en ai d’autres à vous proposer. Si ça vous tente, cliquez ici.

Ne laissez plus vos doutes tenir les rênes de votre vie !

 

Exercice 1. Limitez les dégâts

La confiance en soi (ou le manque de…) est spécifique à un domaine de notre vie. On peut, par exemple, être très à l’aise professionnellement et pas du tout dans sa vie amoureuse.

Prenez un papier et un crayon, listez les grands domaines de votre activité : vous rendre visible, parler de vos offres, vendre, suivre vos chiffres, vos rencontres ou séances clients, vos tarifs, votre formation etc…. et en toute honnêteté, attribuez une note sur 10 (10 étant «je me sens au top du top», 0 étant «c’est la catastrophe mondiale, je n’y arriverai jamais»)

Si vous avez fait la notation avec bienveillance, normalement, vous devriez remarquer que vous vous sentez plutôt à l’aise dans quelques domaines (et ça c’est déjà agréable !)

Maintenant, choisissez dans quel domaine va aller votre priorité !

Exercice 2. Clarifiez ce que vous voulez  !

Vous savez quel domaine vous voulez améliorer, alors écrivez en une phrase ou deux, ce que vous VOULEZ avec précision (très important) !

Ex:

  • je souhaite être capable de présenter mon activité avec aisance lors des réunions de réseautage auxquelles j’assiste une fois par mois.
  • je souhaite organiser des webinairs et faire des vidéos.

Puis visualisez-le de façon la plus détaillée possible : combien de vidéos, combien d’inscrits à votre webinair. Visualisez également ce que ça vous apporter, en quoi ça va transformer votre activité.

Sans vous en rendre compte, vous passez beaucoup de temps à imaginer et penser à ce que vous ne voulez pas, à ce que vous craignez….

C’est un peu comme être installée devant un programme de télé que l’on n’aime pas et ressasser tout ce que l’on n’aime pas à propos de ce programme TOUT en continuant de le regarder ….. no comment.

Prenez la télécommande et zappez ! A faire tous les jours. 

Quand j’ai débuté, j’avais mes rituels pour booster ma confiance. En autre, je visualisais tous les jours le fait d’avoir 3 super nouvelles clientes par mois. Jusqu’au jour où j’ai réalisé que ça s’était concrétisé. En donnant des directives claires à votre cerveau, vous allez être plus réceptive aux opportunités et aux actions à mettre en place.

A utiliser sans modération !

 

Exercice 3. Renouez avec vos émotions positives

Ca y est vous avez zappé, vous vous concentrez sur ce que vous voulez ! Bravo !  Vous vous sentez mieux ?

Normal ! La confiance en soi n’est pas de l’ordre du psychologique mais de la sensation. On ne se raisonne pas jusqu’à avoir confiance en soi. On le vit, on le sent dans nos tripes.

(C’est une expérience à faire chaque jour jusqu’à que ça aille mieux. J’ai créé une formation concrète pas à pas à ce sujet où je partage mon expérience. Si ça vous intéresse, c’est par ici.)

Alors replongez dans un souvenir radieux où tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes, où vous aviez pleinement confiance en vous.
Et ressentez la sensation ENCORE et ENCORE !

Si vous ne trouvez pas de souvenir, choisissez en un où vous vous sentiez en sécurité, forte, fière …

Avez-vous remarqué qu’on donne une meilleure impression de nous-mêmes, qu’on prend de meilleures décisions, qu’on travaille plus efficacement quand on se sent enthousiaste, heureuse, pleine d’espoir ? Sûrement ! Alors ne vous en privez pas ! Cultivez ces belles émotions.

Vos futurs clients peuvent sentir si vous êtes confiante ou au contraire mal à l’aise.

On croit que quand qu’on aura des clients, on aura confiance. Mais c’est l’inverse : pour que des clients vous fassent confiance, il faut d’abord que vous vous fassiez confiance.

Exercice 4. Respectez-vous.

Ne dites plus oui quand vous pensez non !

Tenez les promesses que vous vous faites !

La confiance en soi augmente quand on tient les promesses que l’on s’est fait. Quand vous prévoyez de contacter un client, d’écrire un article de blog, de poster sur les réseaux  … et que vous ne le faites pas, le découragement et le doute vous envahissent peu à peu.

Alors planifiez en moins et faites en plus ;-) Respectez-vous.

 Exercice 5. Ouvrez-vous aux autres

Ne pas oser faire une présentation ou aborder un prospect ou publier un article… c’est avant tout se concentrer sur nous-mêmes, sur ce qui pourrait nous arriver !

Changez de perspective ! Pensez à ce que vos produits ou services peuvent apporter à vos clients, à l’utilité de votre message, aux bienfaits de vos actions… Pensez aux autres, à ceux vers qui vous allez …

Ouvrir son horizon, voir grand, écouter les autres, c’est accueillir ce que le monde a à nous offrir, c’est prendre l’habitude de reconnaître et d’accepter les cadeaux de la vie.

Si vous vous voulez apprendre à vous faire confiance, à avoir foi dans votre activité et votre capacité à la développer, découvrez la formation “7 étapes pour un mindset d’entrepreneure qui réussit”. Cliquez ici. Il est temps de laisser briller votre lumière.

Témoignage :

« Merci Nathalie ! Une formation complète, remplie d’astuces, de trucs et de théorie ! Qu’est-ce que la confiance en soi, comment l’augmenter, comment l’entretenir voici quelques questions que j’avais et auxquelles la formation a répondue ! J’ai appris et appliqué les éléments appris ! YES ! Un beau mélange de théorie, pratique et tes partages personnels me montre bien que l’on y passe tous ! :-)  <3 :-) Merci !»

Justine Alves , coach professionnelle familial à C’est Coach la vie

 

EnregistrerEnregistrer

6 commentaires
  1. Salut Nathalie,

    La confiance en soi… plus j’avance dans le temps, moins je rencontre de personne ayant confiance en eux, c’est le mal du siècle ou de notre société.
    J’ai apprécié ton article, je prône aussi la simplicité et l’efficacité. Et quand tu dis “respectez-vous”, c’est malheureux mais on est dans une période où les personnes portent un jugement dur envers eux-mêmes, alors qu’ils ont eux-mêmes peur du jugement d’autrui, ce qui alimente le manque de confiance en soi…

    Comme tu le dis la confiance en soi n’est qu’une question de sensation et la peur du jugement est une fausse peur où aucun danger n’y est accroché.

    Au plaisir,

    Jordane

    • C’est vrai Jordane que c’est un peu “le mal du siècle”. Je crois aussi qu’on accepte moins facilement de ne pas être sur à 100%. Sauter vers l’inconnu, c’est vivre une vie non aseptisée et ce n’est pas si facile dans nos sociétés. Je partage tout à fait ton point de vue sur l’auto-jugement ! Vive la douceur ;-)
      Merci de ton commentaire. Au plaisir d’échanger, Nathalie

  2. Bonjour Nathalie
    j’ai un grand problème et je pense que cela vient de confiance en soi
    j’écris bien le français,et lorsque je serai seule , je parle avec moi meme en français sans problème et sans blocage,mais je n’ose pas de parler devant les autres car je me bloque et je perds les mots , et j’arrive pas à m’exprimer,et je me suis dit que je suis nul en français mais les autres disent le contraire.
    est ce qu’il y a des exercices pour me résoudre le problème
    MERCIIII

    • Bonjour Khaoula, merci de votre message. Comme pour toute acquisition de compétences, il faut s’entrainer. Et si vous trouviez un groupe de francophones pour vous parler, échanger, apprendre ? Bonne continuation.

  3. Bonjour Nathalie !
    Bravo pour ton article. Je partage également le ressenti de Jordan.
    Défaire les auto-saboteurs internes, quel programme n’est-ce pas ?
    Repérer d’où ils viennent,comme la transmission des adultes qui nous ont entouré depuis notre naissance. De réaliser que c’était leurs peurs leurs visions mais que ceci nous permet également de nous dépasser.
    Là,on fini par se frotter les mains en se disant, par quoi on commence ?
    Parce que rappelons le nous sommes tous des professionnels ;-)
    Nous avons tous tôt ou tard besoin d’un coup de main pour exprimer l’être humain merveilleux que nous sommes en vivant harmonieusement nos differences.
    Merci à toi Nathalie pour cette parution et à toi Jordan pour ton commentaire et surtout pour ce que vous êtes.
    Au plaisir.

    • Merci Catherine de ton message. Je partage tout à fait ton point de vue. Ca fait partie du chemin vers soi et l’accomplissement.

Laisser une réponse